BREIZHLANDERS

Le kilt en Bretagne aussi

Le kilt en Bretagne aussi.

 

Il n’est pas en soi illégitime qu’on puisse se référer aux Stuarts pour invoquer une envie de porter le kilt. La Bretagne, en particulier Dol de Bretagne, est en effet le pays d’origine du clan royal d’Ecosse. Une princesse Stuart, Isabelle ou Isabeau d’Ecosse, a même été duchesse de Bretagne en épousant le duc François 1er en 1442. Pour autant il faut faire litière de quelques légendes : jamais il n’a été prouvé que le kilt ait été porté au temps de Marie Stuart morte en 1587 ! Pas plus qu’il n’ait existé à son époque un quelconque tartan Stewart : les premiers tartans de clans sont près de deux siècles postérieurs à sa mort ! On ne voit donc pas comment cette brave reine aurait pu autoriser les Bretons à porter ou le kilt ou le tartan ! Que dire alors d’Anne de Bretagne décédée en 1514 qui aurait - paraît-il-  connu des gentilshommes portant le kilt à sa cour ? Un certain romantisme a décidément la vie dure ! Les premiers kilts introduits en Bretagne l’ont été prosaïquement par des …Ecossais ! Ça n’a rien d’un scoop ! Peut être lors de l’émigration jacobite au 18ième siècle quand notre pays leur a servi de refuge, mais plus sûrement lors des deux grands conflits mondiaux puisque les régiments écossais ont passé par Brest pour rejoindre ensuite le front. Par la suite, la prise de conscience d’une origine celtique commune aux Gaëls et aux Bretons a poussé des individus à porter le kilt de manière d’abord marginale. Notons également le rôle précurseur de quelques pipe-bands bretons comme St Herblain ou Saint Brieuc puis le Brittany National Pipe Band. Il faut toutefois attendre la création des tartans bretons par Richard Duclos et la fondation d’une association de porteurs de kilts comme BreizhLanders pour que la mode, surfant sur la vague de l’interceltique, commence à se développer. Et à l’affirmation péremptoire de quelques grincheux cherchant à déconsidérer la démarche volontariste des passionnés que nous sommes, en bramant : « On n’a jamais porté le kilt en Bretagne ! » on peut malicieusement ajouter « ni le jean non plus. » Simplement pour que ces constipés du bulbe se rendent compte qu’ils sont en train de confondre tradition et … traditionalisme !!! Hé oui ! Le port du kilt en Bretagne, c’est moderne et on en est fier !

 



07/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres